Qui ne va pas faire des affaires ou se distraire à Tel Aviv ? La ville qui, à peine en cent ans, a réussi à devenir la cité la plus animée et trépidante d'Israël, a changé l'image de marque de l'État d'Israël d'une façon incommensurable. C'est l'une des villes les plus prospères du Moyen Orient sur les plans culturel, économique et social.

Tel Aviv, la ville trepidante d'Israël, Photo Moshe Shai

Tel Aviv, la ville trepidante d'Israël, Photo Moshe Shai

Pour vous offrir, chers lecteurs, un petit coup d'œil sur l'univers de Tel Aviv, nous vous présentons 10 faits particulièrement intéressants concernant cette ville jeune et dynamique:

1. Actuellement, à Tel Aviv, vit seulement la moitié de la population de la plus grande ville d'Israël, Jérusalem. Près de 450 mille habitants résident dans la capitale économique et des loisirs, la plus importante d'Israël.

2. En 2003, Tel Aviv a été classée par l'UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture) comme site du patrimoine mondial. L'UNESCO a attribué le titre de "Ville blanche" à Tel Aviv pour ses bâtiments blancs qui ont été édifiés dans les années 20 et 30 du siècle dernier par des architectes allemands, venus à cette période dans la Palestine d'alors.

Tel Aviv, la capitale economique et des loisirs, la plus importante d'Israël, Photo Moshe Shai

Tel Aviv, la capitale economique et des loisirs, la plus importante d'Israël, Photo Moshe Shai

3. Tel Aviv est une ville côtière, située sur les rivages de la mer Méditerranée. Malgré sa grande renommée, elle est considérée comme une ville relativement petite. En effet, elle ne s'étend que sur une superficie de 52 km2, ce qui en fait une ville très peuplée avec une densité de 8005 habitants au kilomètre carré.

4. Fait aléatoire: Tel Aviv est à une distance de 80 km, à peine une heure de transport, de Jérusalem, la capitale d'Israël.

Tel Aviv, "la ville blanche", Photo Nati Shohat

Tel Aviv, "la ville blanche", Photo Nati Shohat

5. Fait digne d'intérêt: Tel Aviv est plus ancienne que l'État d'Israël. La déclaration d'indépendance d'Israël a eu lieu à Tel Aviv, dans la maison du maire Meir Dizengoff. En mai 1948, le premier Chef de gouvernement d'Israël fit la lecture de la déclaration d'indépendance d'Israël de la maison de Dizengoff. Depuis, cette maison est devenue un musée.

6. Comme Tel Aviv est une ville côtière, elle dispose de 10 plages pour la baignade et la détente des familles. À relever, en particulier, la plage nommée Nordau. Cette plage permet la séparation des baigneurs hommes et femmes. Entourée d'une clôture, cette petite bande de plage est réservée aux baigneuses le dimanche, mardi et jeudi, tandis que le lundi, mercredi et vendredi elle est ouverte aux baigneurs. Cette plage est destinée à la population religieuse et orthodoxe de la ville (population en nombre relativement petit).

Tel Aviv est une ville cotiere, Photo Moshe Shai

Tel Aviv est une ville cotiere, Photo Moshe Shai

7. Fait sportif: au cours des dernières années, Tel Aviv est devenue la capitale des grands événements sportifs. Courses automobiles et compétitions cyclistes font partie du paysage tel avivien au printemps (de mars à juin). La municipalité de Tel Aviv s'est employée, lors des cinq dernières années, à offrir aux cyclistes des pistes cyclables sûres et a lancé le projet de vélos municipaux permettant d'être loués facilement et ce, afin de remédier aux bouchons et à la pollution atmosphérique; Pour cela, plus de 40 kilomètres de pistes cyclables sûres ont été viabilisés uniquement pour le plaisir des cyclistes. Le projet lui-même ne cesse de se développer.

Tel Aviv "La Ville des Cafes",Photo Nati Shohat

Tel Aviv "La Ville des Cafes",Photo Nati Shohat

8. Capitale de la culture, Tel Aviv est également surnommée "La ville des cafés". Partout, il est possible de trouver des cafés particuliers avec une ambiance de quartier. La ville la plus culturelle d'Israël: il existe dans le pays 35 centres importants comprenant théâtres, palais des congrès et opéras. Parmi ces 35 centres de la culture officiels, 18 se trouvent à Tel Aviv.

9. La cherté de la vie: Tel Aviv est une ville très chère, tant sur le plan de l'immobilier que de celui de la cherté de la vie dont la location d'appartement, l'alimentation et les taxes municipales ne sont pas des moindres. Rien d'étonnant à ce que le mouvement de protestation contre le coût de la vie ait démarré en Israël, lors de l'été 2011, justement à Tel Aviv avec la première tente de protestation dressée sur le boulevard Rothschild. Tel Aviv est classée 14ème dans le monde pour la cherté de la vie, et les jeunes, en grand nombre, mènent une lutte constante pour résister au coût du logement et à l'achat de produits de premières nécessité.

Tel Aviv, la capitale des loisirs d'Israël, Photo Hadas Paroush

Tel Aviv, la capitale des loisirs d'Israël, Photo Hadas Paroush

10. Tel Aviv est une ville pluriculturelle et, dans les rues, on entend parler de nombreuses langues telles que: l'hébreu, l'arabe, le russe, l'anglais, le français, l'amari et même le thaïlandais.

L'article a été publié en arabe